L'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue

< Tableaux statistiques < Économie Revenu disponible par habitant selon les territoires ($CA), Abitibi-Témiscamingue et Québec, 2013 à 2018

Télécharger ce tableau PDF | JPG | XLS
 

  2013r 2014r 2015r 2016r 2017r 2018p
Abitibi 26 911 27 344 27 553 28 417 30 045 31 452
Abitibi-Ouest 24 698 25 050 25 218 25 842 27 433 28 414
La Vallée-de-l'Or 27 390 27 998 28 334 29 210 30 910 31 738
Rouyn-Noranda 27 601 27 771 27 996 28 639 30 131 31 074
Témiscamingue 23 940 24 349 24 726 25 253 26 322 27 338
Région 26 605 27 005 27 273 28 011 29 560 30 561
Québec 25 968 26 586 27 383 27 838 29 020 29 924

 

Notes :

1. Il importe de préciser que les statistiques portant sur le revenu disponible du présent tableau ne peuvent être comparées conceptuellement avec les statistiques fiscales des particuliers publiées annuellement par le ministère des Finances du Québec (MFQ) et ne visent pas les mêmes objectifs. Les indicateurs sur le revenu disponible produits par l’Institut mesurent des dimensions particulières de l’économie en conformité avec les standards et pratiques adoptés par les agences statistiques nationales et internationales, tandis que les statistiques fiscales publiées par le MFQ visent à présenter une vue d’ensemble du régime québécois d’imposition sur le revenu des particuliers.

2. Le revenu disponible, diffusé par l'Institut, est un agrégat du secteur des ménages du Système de comptabilité nationale adopté par l'ONU et il vise à mieux saisir l'évolution macro-économique d'un territoire et permet d'effectuer diverses comparaisons nationales, régionales et locales. Outre les données fiscales de Revenu Québec, l'Institut utilise, pour estimer annuellement le revenu disponible, une douzaine de sources de données. Le revenu disponible se définit comme la somme de tous les revenus reçus par les résidents d’un territoire donné moins les transferts courants versés par ceux-ci à certains secteurs institutionnels. Plus précisément, il se compose de la rémunération des salariés, du revenu net des entreprises individuelles, du revenu de location et du revenu net de la propriété. À cela s'ajoutent les transferts courants que reçoivent les ménages des non-résidents, des institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), des sociétés financières ainsi que des administrations publiques comme les prestations d'assurance-emploi, de la Sécurité de la vieillesse et de l'aide sociale moins les transferts courants que les ménages versent aux non-résidents, aux ISBLSM, aux sociétés financières (cotisations aux régimes de retraite) ainsi qu'aux administrations publiques, tels que les impôts sur le revenu et les cotisations aux régimes d'assurance sociale. Le revenu disponible représente donc la part du revenu qui reste à la disposition des particuliers pour la consommation finale de biens et de services ainsi que pour l'épargne volontaire.


Source :

  • Revenu disponible des ménages par habitant en 2018p


Besoin de plus d'informations

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez?

Contactez-nous
M'inscrire