L'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue

< Tableaux statistiques < Agriculture et agroalimentaire Valeur moyenne des terres en culture et des terres agricoles transigées, moyenne $/ha, régions administratives, 2016 et 2017p

Télécharger ce tableau PDF | JPG | XLS
 

 

Terres en culture1

Terres agricoles2

 

2016

2017p

2016

2017p

Bas-Saint-Laurent

5 309

5 819

3 947

4 522

Saguenay–Lac-Saint-Jean

7 089

7 021

4 068

4 814

Capitale-Nationale

12 696

8 979

8 716

6 517

Mauricie

11 712

15 406

10 549

13 243

Estrie

-

-

5 003

5 617

Outaouais

8 085

-

5 378

4 209

Abitibi-Témiscamingue

2 726

2 478

1 781

1 663

Chaudière-Appalaches (nord)

9 565

8 757

8 056

8 831

Chaudière-Appalaches (sud)

-

-

7 140

9 078

Lanaudière

26 366

28 476

21 032

22 931

Laurentides

25 248

-

-

-

Montérégie (est)

33 250

34 196

27 581

27 376

Montérégie (ouest)

32 900

37 483

26 342

27 948

Centre-du-Québec

15 316

19 315

12 008

13 765

Le Québec

21 898

21 446

15 717

14 825

p. : Prévision

1. Les terres en culture sont les superficies cultivables, transigées sans bâtiments. De plus, elles ne comprennent pas les pâturages, les vergers, les érablières et les boisés.

2. Les terres agricoles regroupent, en plus des terres en culture, toutes les autres superficies agricoles, dont les pâturages, les vergers, les érablières et les boisés. Pour les transactions de terres comportant des bâtiments, seule la valeur attribuable aux superficies est retenue, celle des bâtiments étant retranchée de la valeur totale de la transaction.

Notes : Les données présentées dans cette publication portent sur des transactions de terres agricoles compilées et analysées par La Financière agricole du Québec. Ces transactions concernent les ventes de terres agricoles réalisées dans des conditions normales.

Ces données concernent un ensemble de transactions comportant des valeurs très différentes selon les caractéristiques des superficies transigées (localisation, type de sol, usage, etc.). Les données présentées fournissent une information sur l’ordre de grandeur et l’évolution générale de la valeur des terres dans une région donnée ou à l’échelle du Québec, et ne peuvent être utilisées pour déterminer la valeur d’une terre en particulier.

Un minimum de huit transactions par région est nécessaire annuellement pour présenter l’information détaillée à l’échelle régionale.


Source :

La Financière agricole du Québec (FADQ), Bulletin Transac-TERRES, édition 2018. Données compilées par la FADQ.

  • 2 478 $/ha Valeur moyenne des terres en culture transigées dans la région en 2017

Besoin de plus d'informations

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez?

Contactez-nous
M'inscrire